Après 6 ans d’enfer, la pauvre ECHO est libérée d’un laboratoire

La petite ECHO fait partie d'un groupe de 25 chiens sauvés d'un laboratoire pharmaceutique chinois. Récupérée par une association, elle arrive en très mauvais état, quasiment aveugle et terrorisée. Regardez comment une formidable famille d'accueil provisoire va la remettre sur pattes puis comment sa famille d'adoption définitive va la faire redevenir une chienne heureuse, comme elle le mérite...

Traduction du texte anglais de la vidéo
(La femme qui parle est une bénévole de famille d'accueil pour chiens martyrisés en laboratoires)

Il y avait une caisse avec une chienne à l'intérieur. Elle était terrifiée à l'idée d'en sortir alors que la plupart des autres chiens savouraient déjà leurs premiers moments de liberté. Nous venions en effet de recevoir un chargement de 25 caisses de transport contenant autant de chiens sauvés d'un laboratoire médical chinois. Des milliers de laboratoires de ce type existent partout dans le monde, même en Amérique et en Europe. L'association "Beagle Freedom Project" (projet de libération des Beagles) a pour but de sauver les animaux utilisés dans ces labos pour des tests médicaux, pharmaceutiques et autres.

Ces pauvres chiens n'ont jamais connu la lumière du jour. Ils ne connaissent pas non-plus la douceur des contacts humains et c'est même plutôt l'horreur humaine à laquelle ils ont eu à faire jusque là. ECHO par exemple était testée pour des gouttes dans les yeux et elle en est devenue aveugle. Nous savions tous qu'il lui faudrait du temps pour qu'elle se refasse une santé et retrouve confiance. Par chance, la famille d'accueil possède déjà la petite chienne GIGI qui est très fougueuse et protectrice. Elle est de suite venue voir ECHO lorsqu'elle est arrivée à la maison et a rapidement vu qu'elle n'était pas une chienne comme les autres, décidant alors de la protéger.

Lors de sa première promenade, ECHO ne savait pas quoi faire et dès qu'elle sentait l'herbe sous ses pattes, elle revenait de suite sur le sol dur. Après la promenade, j'ai enroulé ECHO dans une serviette et elle s'est endormie dans mes bras. Je savais que je venais de sauver cette chienne et de faire quelque chose de bien. Quelques jours plus tard, ECHO a commencé à remuer timidement la queue puis à le faire systématiquement dès qu'elle entendait ma voix. C'était le début de son bonheur. Bien que sa santé s'améliore, le vétérinaire a du retirer son œil car elle en souffrait beaucoup et il y avait en outre de graves risques d'infection.

ECHO a commencé à se sociabiliser et s'est mise un jour à aboyer. Elle devenait chaque jour plus sociable, drôle et adorable. Elle était prête pour trouver une famille d'adoption définitive. Quand j'ai rencontré Jenna et Jay, je savais que c'était la bonne famille. ECHO y a trouvé d'autres chiens, Mia la femelle bichon jalouse, Mango qui est une véritable crème et Crystal le chat. Elle fait désormais partie de la famille et découvre enfin les randonnées, la plage, les animaux de la basse-cour, les enfants, la musique et tous les bonheurs de la vie.

ECHO est aujourd'hui heureuse mais combien d'autres souffrent dans des labos. Le meilleur moyen d'aider les chiens de laboratoires, c'est de ne plus acheter de produits testés sur les animaux, tout simplement..

Mots-Clés:,